La Palma - Appelée

>
La Palma
'Beautiful landscape of the mountains in La Palma, Canary Islands, Spain' - Îles Canaries
'Beautiful landscape of the mountains in La Palma, Canary Islands, Spain' Eric Gevaert / Shutterstock

Cinquième plus grande île des Canaries, devançant de peu La Gomera et El Hierro, La Palma se trouve à l’extrême nord-ouest de l’archipel, au large de Tenerife. Contrairement aux îles de Lanzarote ou de Gran Canaria, La Palma n’est pas une zone touristique très animée, ce qui en fait l’endroit idéal pour être en contact avec la nature et découvrir à quoi ressemblaient les Canaries avant que le tourisme ne prenne le dessus.

Souvent appelé « le joyau », La Palma est un havre de paix où se côtoient maisons de pêcheurs aux façades blanchies, stations coquettes et paisibles, et paysages montagneux spectaculaires dont on ne se lasse pas. Ajoutez à cela un ciel parmi les plus beaux au monde pour l’observation des étoiles, vous aurez trouvé un véritable paradis pour amoureux de la nature. Et cela à moins de cinq heures de vol de l’Angleterre.

Capitale de l’île, Santa Cruz de La Palma se trouve sur la côte Est. Port d’escale de nombreuses croisières en Europe, la ville compte de nombreux bâtiments historiques qui s’alignent majestueusement le long des rues pavées. Ici, vous pourrez vous promener inlassablement tout en vous imprégnant de l’atmosphère canarienne, faire quelques emplettes au marché puis refaire le plein d’énergie avec un café con leche à la terrasse d’un café. Santa Cruz abrite également quelques sites historiques intéressants tels qu’un palais et une réplique de la caravelle Santa Maria.

Sur la côte Ouest de La Palma se trouvent deux stations touristiques. La première, Puerto Naos, est formée de quelques rues sinueuses qui accueillent la plupart des hébergements. Outre un large choix de bars et de restaurants, des magasins de souvenirs et des supérettes, la ville possède une superbe plage de sable noir.

La seconde station touristique de l’Ouest, Los Cancajos, est le village le plus développé de La Palma, même s’il conserve son aspect insolite. Comme beaucoup de stations des Canaries, l’attrait principal de Los Cancajos réside dans ses plages de sable volcanique noir qui sont idéales pour paresser au soleil toute la journée ou prendre un bain de mer pour se rafraîchir. La station comporte des hôtels modernes, des boutiques, des bars et des restaurants ; des sentiers de randonnées pédestres ainsi qu’un large choix d’excursions sont proposés.

Grâce aux nombreuses merveilles de la nature présentes ici, Fuencaliente, au sud de l’île, est un lieu très apprécié des visiteurs. Dans cette région peuplée de charmants petits hameaux, vous découvrirez les volcans de San Antonio en Tenaguia, plusieurs vignobles, de nombreuses salines et deux phares dont l’un abrite un musée. Les reliefs de Fuencaliente sont connus pour leurs paysages volcaniques recouverts de pinèdes, alors que les zones côtières sont appréciées pour leurs surprenantes plages de sable noir et leurs spots de plongée.

Parfaite pour les amoureux des grands espaces qui veulent suivre les coutumes locales des Canaries, La Palma offre tout ce qu’il faut pour passer des vacances vraiment reposantes loin de l’agitation et du bruit du quotidien.