La gastronomie aux Canaries

>
Nourriture

Les habitants des Canaries font leur maximum pour assurer aux visiteurs un agréable séjour et cela implique bien sûr de proposer un large assortiment de plats. Un peu partout sur les îles, vous trouverez différents types de petits restaurants qui servent aussi bien des plats au curry que des sushis, des plats de pub que des pizzas italiennes, des mets des Caraïbes que de la grande cuisine française. Avec un tel choix de plats, il sera facile de passer à côté de la cuisine locale.

Grâce à la proximité de la mer, poissons et crustacés sont en abondance sur tout l’archipel. Si vous voulez un plat exceptionnel à base de produits de la mer, alors il faudra vous arrêter dans l’un des restaurants de la côte : ceux-ci proposent des poissons fraîchement pêchés du matin.

Le vieja, poisson très apprécié des autochtones pour son goût subtil, devra figurer en bonne position sur votre liste de plats à goûter. Vous trouverez l’encebollada de bacalao (sorte de morue aux oignons) sur la plupart des îles. Par contre, le sancocho est principalement servi sur les îles de l’est (Tenerife, La Gomera, El Hierro et La Palma) ; c’est un délicieux ragoût composé de daurade fumée et de pommes de terre mijotées avec des aromates et des épices.

Si vous adorez les fruits de mer, il vous faudra absolument goûter aux lapas. Ces petites bouchées tout bonnement divines sont des berniques que l’on fait revenir dans une sauce à base d’ail et de persil, le tout servi sur une plaque encore chaude. Soyez vigilants lorsque vous passez devant l’ardoise d’un restaurant : si « Hay Camaroes » y est inscrit, alors c’est que ce bistrot sert des crevettes fraîches, une autre spécialité des Canaries très appréciée. Si la plupart des gens connaissent le calamar, ils sont parfois déstabilisés par la vue des chipirones. Ces minuscules calamars sont servis frits et entiers, un véritable régal.

Les amateurs de viande n’ont pas été oubliés, ils trouveront un large choix de viandes. Bien que peu d’animaux soient élevés sur place, toutes sortes de viandes comme le bœuf, le porc, l’agneau ou le poulet sont disponibles.

L’élevage de porcs noirs se pratique sur quelques îles, alors si vous avez l’occasion de trouver cette viande sur la carte d’un restaurant, n’hésitez pas à la commander. La chair du porc noir possède un goût plus fort que le porc traditionnel et elle ravira les palais les plus exigeants. Dans l’archipel, on trouve aussi des chèvres en abondance. Bien que le goût prononcé et la texture ferme de la chèvre puissent parfois dissuader les gens de consommer sa chair, le mode de préparation pratiqué aux Canaries permet d’en faire un plat particulièrement savoureux qui vous laissera sans voix.

Si vous n’avez jamais mangé du lapin avant votre séjour aux Canaries, ne laissez pas passer votre chance. Le Conejo al Salmorejo est un plat traditionnel que l’on trouve dans la plupart des restaurants de l’archipel. Contrairement au lièvre, le lapin a un goût très délicat bien mis en valeur par la sauce salmorejo à base de vin blanc, d’aromates et d’épices.

Votre séjour aux Canaries ne sera complet qu’après avoir goûté aux pommes de terre canariennes. C’est indubitablement le plat le plus célèbre et le plus populaire de l’archipel. Les pommes de terre canariennes sont de petite taille, cuites à l’eau bouillante salée dans leur robe jusqu’à ce qu’elles se flétrissent. Toujours servies avec un mojo verde ou un mojo rojo (sauce au poivron vert ou rouge), ces pommes de terre constituent un délicieux accompagnement, voire une copieuse entrée.